Envie de courir sur tapis de course ?

Pour courir sur un tapis de course, il faut : 

- Choisir une tenue adaptée à la température de la pièce,
- Avoir des chaussures légères : le tapis amorti mieux les chocs que la route,
- Régler le tapis avec 0,5% de pente pour être plus proche des conditions de notre environnement naturel. Vous protégerez un peu plus vos tendons d'Achille


- N'oubliez pas un bidon d'eau à portée de main : la déshydratation est supérieure, ouvrez les portes pour permettre un courant d'air au risque de connaitre un mal de tête dans une pièce trop confinée.
- Echauffez bien vos ischios et fessiers qui peuvent être sollicités en mode excentrique contrairement aux idées reçues . Nous observons un risque de contracture plus importante.
- Respectez les règles d'un entrainement bien conduit en 3 phases :
1 Echauffement: vous êtes en parfaite maîtrise de vos appuis sur le tapis mais surtout prenez des repères spatiaux temporels pour respecter vos alignements ;
2 Séance : les séances peuvent être les mêmes qu'en outdoor; vous pouvez avec le tapis courir un peu plus vite qu'en conditions normales. Profitez pour justement travailler vos limites de vitesses maitrisées. Ce travail vous sera utile, votre foulée s'adaptant à cette survitesse.
3 Récupération : retour au calme

Le tapis est un bon complément à votre entraînement surtout si les conditions météo ne vous permettent pas de pouvoir maintenir vos allures visées dehors (neige, vent ..). Certains tapis sont aussi beaucoup moins traumatisant grâce à leur revêtement .
Mais comme tout, son utilisation doit être mesurée.

#running #entrainement #runningExperience #toulouse #cnea

Par Sophie DUARTE Running 0 commentaires

0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *